• Chapitre 11-La garde d'Abélia

    Chapitre 11-La garde d'Abélia

     

    Un jeune garçon s'approchait d'elle tout en la fixant. Il ressemblait tellement au Cry Killer qu'elle en restait figer. Il était beaucoup moins mystérieux que dans son rêve mais elle le trouvait tout de même si beau...

     

    -Content de voir que tu n'es pas qu'un rêve.

    -Tu veux dire que tu es vraiment le garçon dont j'ai rêvé ? Comment est-ce possible ?

    -A toi de me le dire... Il est impossible qu'une humaine soit capable de venir dans mes rêves... A moins que tu sois...

     

    Il attrapa la main d'une Abélia toute tremblante. Elle ne savait pas vraiment comment se sortir de ce guêpier lorsqu'un jeune homme blond vint à son secours suivit par Thomas

     

     

    Le jeune garçon blond se tourna vers Thomas.

     

    -Tu connais la jeune fille qui vient de partir ?

    -Oui c'est ma petite amie. Elle...

    -Conduis-moi à elle s'il te plaît. Il faut que je lui parle, c'est important.

     

    Thomas ne le connaissait pas, mais le fait qu'il ait voulu aider sa petite aime était une preuve suffisante de sa bonne foi. Il le mena jusqu'à la maison d'Abélia.

     

    Chapitre 11-La garde d'Abélia

     

    Cette dernière était encore toute retournée par la scène qui venait de se jouer au parc. Elle ne comprenait pas bien ce qui s'était passé. L'homme de ses rêves, celui qui est né pour la tuer, était bel et bien réel et l'avait reconnu. Elle avait dû fuir et s'était aussitôt réfugiée chez elle. Alors lorsqu'elle vit Thomas et son sauveur dans le salon, elle fut étonnée.

     

    -Abélia, il faut qu'on parle.

     

    Le jeune homme avait la voix grave. Aurélie et Hugo aussi. Abélia voulait que sa meilleure amie soit aussi présente et alla la chercher. C'est ainsi que Maxime commença son récit.

     

    Chapitre 11-La garde d'Abélia

     

    -Je m'appelle Maxime sur Terre et Mera dans mon monde. Je suis votre combattant protecteur.

    -Mon quoi ? S'étonna Abélia.

    -Toutes les reines de notre monde ont un gardien protecteur qui doit assurer sa sécurité. Votre grand-mère, la reine Xyphira étant morte et votre mère, la princesse Saphira, étant portée aussi morte, vous êtes l’héritière du trône. Je suis donc né pour assurer votre protection.

     

    Abélia ne comprenait pas un traître mot de ce qui venait de se dire. Enfin, si, elle comprenait mais n'arrivait pas à se dire que tout ce que Thomas avait pu lui raconter était bien réel. Elle posa les yeux sur ses parents de cœur.

     

    Chapitre 11-La garde d'Abélia

     

    -Il a raison approuva Aurélie. Nous n'étions pas au courant de cette histoire de gardien protecteur, mais nous savions qui était ta mère. Elle est partie après t'avoir confié à nous.

     

    Tout ça était un peu difficile à digérer pour la jeune fille. Les personnes pour qui elle avait tant d'admirations étaient ses parents ?

     

    -J'ai quelque chose à vous confier, murmura-t-elle.

    -Ha non, tu vas pas recommencer avec tes rêves sortis de nulle part ! S'emporta Océane qui en avait assez de voir sa sœur partir dans ses délires.

    -Comment ça, vos rêves ? S'enquit Maxime intrigué.

     

    Abélia commença par raconter ses deux rencontres avec le Cry Killer puis celle avec sa mère. Maxime avait le visage grave.

     

    Chapitre 11-La garde d'Abélia

     

    -Vous êtes vraiment en danger, finit-il par dire. Vous êtes à moitié alien et à moitié vampire. Pourtant vous êtes humaine aussi. Cela ne fait aucun doute, vous êtes l'enfant de la prophétie. Zatana, le Cry Killer n'aura pas de repos avant de vous avoir tué. Ce qui est rassurant c'est de savoir la princesse Saphira en vie. Votre père a réussi à fuir et a trouvé refuge dans notre monde dont votre frère est le roi à présent.

    -Mon frère ? Aurélie, Hugo, j'ai un frère ?

     

    Les deux concernés échangèrent un regard. Il fallait qu'ils racontent tout, le moment était venu.

     

    -Oui, tes parents habitaient la maison en face. Nous avons sympathisé et ta mère et moi avons accouché le même jour. Moi d'une petite fille, Océane. Et ta mère de jumeaux : toi, une humaine et un alien, David, ton frère.

    -Vous avez des pouvoirs. Ceux des aliens et des vampires ce qui fait que vous êtes très dangereuses pour les vampires. La prophétie a prédit que vous mettrez fin au règne de nos deux peuples. Nous, les aliens, nous pensons que vous serez capable de réunir nos deux peuples alors que les vampires pensent que vous allez les détruire. Voilà pourquoi nous devons vous protéger. David, votre frère, est mon meilleur ami et je lui ai promis de vous protéger. Vous ne devez plus jamais utiliser vos pouvoirs pour contacter Zatana, promettez-le-moi !

    -Je ne peux pas te promettre une telle chose pour la simple et bonne raison que je n'ai aucun contrôle sur mes rêves.

    -Dans ce cas, je vais passer la nuit à surveiller votre maison. Le Cry Killer ne tardera pas à passer à l'action.

     

    Après avoir embrassé sa chérie, Thomas rejoignit Maxime dehors. Aurélie et Hugo allèrent préparer le repas. Quant à Océane, elle suivit Abélia dans sa chambre.

     

    Chapitre 11-La garde d'Abélia

     

    -Je suis désolée de ne pas t'avoir cru, s'excusa-t-elle.

    -Tu m'as fait de la peine, rétorqua la jolie brune. Je croyais que nous étions amies et que nous avions confiance l'une en l'autre...

    -Et c'est le cas, je t'assure, mais cela semblait tellement irréel !

    -Tu aurais pourtant dû me croire.

     

    Abélia ignora ensuite son amie pour se plonger dans ses devoirs. Elle ne releva le nez que lorsque Aurélie l'appela pour venir manger. Maxime et Thomas se joignirent à eux et le repas se passa dans le plus grand des silences.

    Abélia raccompagna Thomas jusque dehors, sous la protection de Maxime.

     

    -Tu es certaine que tu ne veux pas que je reste ?

    -Oui, certaine. Va te reposer. On se voit demain ?

     

    Chapitre 11-La garde d'Abélia

     

    Les deux amoureux s’embrassèrent passionnément. Thomas n'était pas rassuré de la laisser seule mais elle était sous bonne garde. Il connaissait les gardiens protecteurs et savait qu'il serait prêt à donner sa vie pour sa reine.

    Abélia alla se coucher sans un mot pour Océane. Elle mit du temps à s'endormir. Quand enfin elle trouva le sommeil, elle se retrouva dans son jardin. Il était là, à l'attendre, aussi beau et ténébreux que dans ses précédents rêves. Elle n'avait plus peur désormais et se tenait bien droite, telle une vraie princesse. Ses longs cheveux noirs retombant sur ses épaules dénudées.

    « Chapitre 3-Détour au parcChapitre 12-La décision d'Abélia »

  • Commentaires

    1
    Maxence
    Lundi 29 Mai 2017 à 07:43
    Que de révélations dans ce chapitre !
    Je pensais que Quand le Cry Killer rencontrerait en vrai Abelia Il n'essayerait pas de la tuer , raté... meme si elle semble lui plaire sa mission paraît d'autant plus importante ...
    j'ai hâte de voir leur nouvelle confrontation
      • Lundi 29 Mai 2017 à 16:57

        Pour lui qui a été toute sa vie conditionnée dans le seul but de tuer une personne c'est normal que ça passe en premier. Il n'y connait rien en amour

    2
    Ambre
    Lundi 29 Mai 2017 à 12:20

    Eh beh ! Je l'avais dit, ça donne encore mieux en photo :D <3
    Vivement la suiiite *-*

      • Lundi 29 Mai 2017 à 16:57

        Contente que cela te plaise toujours autant

    3
    Lundi 29 Mai 2017 à 15:25

    Super chapitre :) j'ai bien aimé la confrontation avec la présence de son gardien. Et maintenant elle sait enfin presque tout sur sa famille :)

      • Lundi 29 Mai 2017 à 16:58

        Oh merci beaucoup! J'ai longtemps réfléchis à comment le faire apparaitre dans l'histoire. Contente d'y être arrivé

    4
    Mardi 30 Mai 2017 à 17:20

    Encore un bon chapitre, je ne me lasse pas....

    Fait attention au cry killer Abélia, soit prudente.

    L'histoire se dénoues tout doucement, c'est trop bien.

    J'adore la vidéo de la bagarre ainsi que la photo des filles sur le lit.

     

      • Mardi 30 Mai 2017 à 17:22

        Oui merci beaucoup mais l'amour rend aveugle. Je crois qu'Abélia ne va pas t'écouter

    5
    Mamti
    Mardi 30 Mai 2017 à 19:31
    Philippe....intéressant ce chapitre
    Moi j'ai aimé la confrontation entre cet killer et maxime le protecteur d'Abelie
    6
    Lily/pinssophie
    Vendredi 19 Janvier 2018 à 11:49

    Oh la la ! Zatana découvre qui elle est et la retrouve ! Maxime est plutôt pas mal aussi.

    Voila elle connait toute la vérité sur sa famille et ses origines.

    Oh nouveau rêve... S'il l'a embrassé c'est qu'elle lui plaisait, il ne lui fera peut-être pas de mal et apprendra à la connaitre.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :