• Chapitre 9-Libération

    Chapitre 9-Libération

     Par chance je suis simplement sonné. J'ai mal à la tête. Steve aussi commence à se réveiller. Je sens que quelque chose ne va pas en moi... Je sens comme si on essayait de m'enlever une partie de moi et je n'aime pas ça. Cela me mets hors de moi... Et tout à coup une forme spectrale s'élève au dessus de moi. C'est une jeune femme qui me ressemble comme deux gouttes d'eau...

     

    Chapitre 9-Libération

    -Qui es-tu ?

     

    Saphira s'adressait au fantôme avec une voix douce et avenante. Elle ne voulait pas qu'il revienne me posséder. JE ne sais pas trop qui est cette femme, mais je me sens tellement mieux. Je n'ai plus ce désir constant de faire l'amour avec Steve. Je ne pense même plus à lui... Je sens mon corps reposé, plus sous tension avec une faim insatiable.

     

    -Vous savez très bien qui je suis. En tous cas Steve et Tobias m'ont sûrement reconnu.

     

    Chapitre 9-Libération

    Le fantôme s'approcha de Steve et lui tint le visage entre les mains.

     

    -Tu es à moi maintenant Steve. Je t'aime et t'ai toujours aimé. Tu ne pourras plus jamais me quitter car je vais te faire mien que tu le veuille ou non.

    -Géraldine, non. Je ne comprends pas ce qui se passe. Mais tu es mort... J'ai vu Tobias te tuer...

    -Oui c'est vrai et d'ailleurs il va payer pour ça, ne t'en fait pas. Mais notre créateur a décidé de me donner une nouvelle chance en créant cette femme.

    -Tu veux dire que Jade est ta réincarnation ?

     

    Steve ne pouvait me croire. Mais en y repensant il est vrai que je ressemble à la femme de mes rêves., à cette Géraldine....

     

    Chapitre 9-Libération

    -Oh comme je t'aime Steve... Même au delà de la mort mon amour pour toi est intacte. C'est si bon de te sentir de nouveau...

     

    Steve ne pouvait plus bouger, il était comme hypnotisé... Géraldine en profitait.

     

    -Non Géraldine, je ne t'aime pas et je n'aime pas Jade. Je suis amoureux de Tobias et rien de ce que tu m'as fait ou de ce que tu feras n'y changera quoique ce soit...

     

    Chapitre 9-Libération

    Tobias ne pouvait en supporter plus longtemps. Il haïssait tellement cette femme et ne parvenait pas à lui pardonner ce qu'elle avait fait même dans la mort. Il se rua sur elle, l'air menaçant.

     

    -Je me fiche pas mal que tu sois morte... Je serais capable de te tuer autant de fois que nécessaire. Laisse ma famille tranquille. Ne t'approche plus jamais ni de Steve, ni de Jade sinon je te promets que tu vas souffrir comme jamais tu n'as souffert de ton vivant.Je serai capable de te poursuivre jusqu'en enfer pour...

     

    Tobias est si adorable ! J'ignorais qu'il me considérait comme de sa famille. Il est si gentille et dire que j'avais peur de lui...

     

    Chapitre 9-Libération

    -Oh Steve, je t'en supplie, ne me laisse pas, une nouvelle fois ! J'ai besoin de toi. N'as tu pas aimé toutes ces fois où nous avons fait l'amour ? Et j'attends même un enfant de toi.

    -Ce n'est pas avec toi que j'ai couché mais avec Jade et c'est elle qui attend mon enfant, pas toi. Jamais je ne sortirai avec toi, peut importe le monde dans lequel on vit. Peut importe les vies que nous avons. Nous ne sommes pas fait pour être ensemble et je te hais tellement... Tu as tué l'homme de ma vie... tu l'as massacré et l'as laissé se vider de son sang... Tu ne mérites aucune pitié et tu ne mérites pas de trouver l'amour qu'importe les efforts que tu fait. Tu me dégoûtais déjà mais te servir de la femme de mon fils pour arriver à tes fins... Tu as atteint un point de non retour. Tu as osé faire du mal à un garçon innocent... Je te méprise. Alors vas-y, prends mon corps si tu veux, insère toi en moi, jamais tu n'auras mon cœur.

     

    Chapitre 9-Libération

    Géraldine se laissa tomber sur le sol et pleura. Elle me faisait de la peine... Ce qu'elle faisait par amour... Je l'admirais pour ça et ne pouvais pas lui en vouloir mais je voulais que cela cesse. Je ne pouvais plus vivre ainsi. J'aime Aiden et ne veux que lui. Je me sens déjà assez mal vis à vis de sa famille...

     

    Chapitre 9-Libération

    Je décidais alors d'aller parler à cette pauvre âme malheureuse.

     

    -Je ne t'en veux pas, tu sais...

    -Tu crois que je m’intéresse à ce que tu penses ? Rien que le fait d'avoir du me servir de ton corps pour avoir mon Steve me répugne...

    -Ça tombe bien car moi aussi je n'ai pas du tout aimé ça. Alors ce serait bien de nous laisser reprendre le contrôle de notre vie...

    -Jamais ! Il est à moi ! Je ne te le laisserais jamais !

    -Écoute, tu es morte et lui non. Il a refait sa vie et regarde, ils ont fait de si beaux enfants ensemble. Tu ne crois pas qu'il mérite d'être heureux ? Si tu l'aime vraiment ne crois tu pas que ton devoir est le laisser être heureux ? Moi j'aime passionnément Aiden, leur fils et pourtant il est bien plus heureux loin de moi. Alors je me dois de le laisser... Par amour.

    -Steve et moi étions si heureux ensemble...

    -Tu l'étais peut être mais es-tu certaine que Steve l'était ?

     

    Chapitre 9-Libération

    -Faut croire que non...

    -Et tu ne crois pas que tu es plus heureuse lorsqu'il sourit plutôt que quand il pleure et semble triste toute la journée ?

    -Quelle question ! Il a un tellement beau sourire que je pourrais rester des heures à le regarder...

    -Alors pourquoi ne le fais-tu pas ? Pourquoi fais-tu tout pour le rendre malheureux, pour lui enlever son sourire ? Il ne m'aime pas, c'est certain, alors pourquoi veux-tu nous forcer à être ensemble ?

    -Je pouvais le toucher à travers toi. Je l'aime tellement.

    -Oui mais maintenant vous faites partie de deux mondes différents. Tu n'as plus ta place parmi nous. Veille sur lui de la où tu es mais ne l'empêche pas d'être heureux.

     

    Chapitre 9-Libération

    Géraldine se leva et vola vers Steve. Elle passa ses bras autour de son cou et l'embrassa.

     

    -Je t'aime Steve, je t'aime sincèrement. Mais elle a raison, je dois te laisser vivre maintenant. Alors pardonne moi je t'en prie et retrouve ce sourire que j'aime tant. Pardonne moi tout le mal que je t'ai fait.

     

    Elle s'évapora dans les airs et l’atmosphère pesante s'était allégé. Nous nous regardions tous avec étonnement.

     

    Chapitre 9-Libération

    Puis tout à coup, je sentis alors la honte m'envahir et les souvenirs de tous mes ébats avec Steve refirent surface. De me voir ainsi, avec lui me faisait mal, tellement mal... Jamais Aiden ne pourra me le pardonner et puis d'ailleurs, je ne pourrais jamais me le pardonner... Ce que j'ai fait... Ma possession n'excuse pas tout...

    Mon regard se posa sur Aiden qui fit un geste dans ma direction mais je ne pouvais pas soutenir son regard, je ne mérite même pas sa clémence. Sentant mes larmes affluer avec force je prends mes jambes à mon cou et part m'enfermer dans ma maison...

     

    Chapitre 9-Libération

    Je m'écroule contre la porte et je pleure. Je pleure tellement que je finis par m'endormir. J'ai complètement raté ma vie. Je n'aurais jamais du partir de chez ma mère. J'aurais du laisser mon beau père faire ce qu'il avait à faire... J'aurais... Je finis par m'effondrer de fatigue.

     

    Chapitre 9-Libération

    C'est la sonnerie de mon réveil qui me tire de mon sommeil. Il est temps pour moi d'aller au travail. Ça ne pourra que me faire du bien... Je n'ai pas pu sauver ma vie, alors je dois essayer de sauver la vie des autres. J'ai même eu le droit à une visite à domicile. J'ai eu peur que ce soit Steve. Je ne sais pas si je pourrais, un jour, les revoir. J'ai tellement honte ! J'ai quand même réussi à soigner deux personnes sur trois...

     

    Chapitre 9-Libération

    Je n'ai pas eu de nouvelles d'Aiden depuis trois mois maintenant. Steve a bien essayé de m'appeler ou de venir me voir, mais je refuse de le voir. J'ai bien trop honte. Je vis ma grossesse toute seule et entre maintenant dans mon dernier trimestre. Bientôt mon bébé sera là. Un bébé qui n'est pas le fruit d'un amour, mais que j'aime quand même...

     

    Chapitre 9-Libération

    Et alors que je me morfondais, comme à mon habitude, je reçu un message d'Aiden. Je n'en revenais pas et relu le message des dizaines de fois pour me convaincre du contenu : « j'ai réfléchi et j'ai vraiment besoin de te parler. Que dirais-tu de venir à un rencard avec moi ? RDV a 19h dans notre restaurant ».

    Je n'arrive pas à cacher ma joie. Un rendez-vous avec mon mari... Celui que j'aime plus que tout au monde... Je vais me faire belle pour ce moment magique. J'ai un peu de temps alors je décide d'aller faire les magasins.

     

    Chapitre 9-Libération

    Je mets à temps fou à me décider et j'en essaye tellement. Mais je ne sais toujours pas laquelle choisir... Après en avoir passé et repassé, je me décide enfin. J'espère lui plaire de nouveau. A moi de tout faire pour le reconquérir.

     

    Chapitre 9-Libération

    Avec Aiden, on se partage la garde de nous petits amours et cette semaine c'est à moi de les garder. J'adore jouer avec eux. Heureusement qu'ils sont là, ils me redonnent le sourire.

     

    -Mama, t'aime.

     

    Mathieu avait posé ses petites mains sur les miennes. Elles étaient si chaudes et si petites.

     

    -Papa manque Coma.

    -Je sais mon poussin, à moi aussi il manque... Mais maman doit aller voir papa alors vous allez rester bien sagement ici avec votre baby sitter, d'accord ?

     

    C'était des petits chenapans, mais je savais qu'ils allaient être sage.

     

    Chapitre 9-Libération

    Lorsque j'arrivais devant le restaurant, Aiden était déjà là, il m'attendait. Il était tellement beau... J'hésitais à aller à sa rencontre. Je n'ai pas attendu longtemps avant qu'il vienne vers moi.

     

    -Salut !

    -Bonjour Aiden....

    -Je suis content que tu aie accepté de venir. Tu es magnifique...

    -Merci mais c'est à moi de te remercier.

    -Comment se passe la grossesse ?

    -Difficile mais je suis bientôt à la fin.

    -Je suis désolé de ne pas être là, mais c'est encore trop difficile.

    -Non ne t'excuses pas, je te comprends. Je gère.

    -Tu as l'air épuisé...

    -Non ça va, je t'assure.

     

    Je ne veux pas l'inquiéter avec mes problèmes. Mais c'est vrai, ma possession m'a vidé de toute mon énergie.

     

    Chapitre 9-Libération

    J'ai passé un moment incroyable avec lui. Nous avons beaucoup parlé, nous nous sommes beaucoup séduit. C'était comme si tout recommençait au début, comme si nous avions une seconde chance. Au départ, nous marchions côtes à côtes, je n'osais pas le regarder. Après ce que j'ai fait, c'était tout naturel. Puis, petit à petit, il me prit la main et la serra dans la sienne ce qui me donna tellement de frissons. Il me tint dans ses bras sans jamais m'embrasser. J'en mourrais pourtant d'envie, mais il n'était pas prêt. Pas prêt non plus à revenir vivre avec moi. Je le comprends et ne peux pas lui en vouloir.

     

    Chapitre 9-Libération

    Lorsqu'il me déposa devant la maison il m'embrassa le front.

     

    -J'ai passé une très bonne soirée. Merci encore d'être venue.

    -Merci à toi de m'avoir appelé...

    -Je vais y aller. Je ne suis pas encore prêt à te faire confiance ni à vivre près de toi.

    -Je le sais. Prends ton temps, je ne bouge pas de là.

    -On se revoit bientôt.

     

    Et il partit me laissant de nouveau toute seule...

     

    Chapitre 9-Libération

    Le travail recommença mais cette fois je n'avais plus ce poids sur les épaules. Seul Aiden hantait mes pensées mais après notre dernière soirée ensemble, tout me semblait possible. J'ai eu, de nouveau la chance d'accoucher une jeune femme enceinte ce qui me propulsa au dernier niveau de ma carrière.

     

    Chapitre 9-Libération

    Samuel arriva aussitôt mon coup de téléphone. Il me débloqua donc cette pièce et en échange je lui donnais 3000 SF. Plus que trois pièces et la maison sera entièrement à moi...

    « Chapitre 8-SolitudeChapitre 10-Un nouveau départ »

  • Commentaires

    1
    Samedi 19 Août 2017 à 06:16

    Oh elle m'a fait de la peine Géraldine à vouloir à tout pris être avec celui qu'elle aime, mais c'est bien que ça se termine bien entre eux. Et j'espère qu'Aiden réussira à pardonner à Jade et son père après tout ce n'était pas entièrement de leur faute ;)

    Et la maison est presque finit d'être entièrement à Jade, aller courage plus que trois pièces :D

      • Samedi 19 Août 2017 à 08:56

        Oui moi aussi elle m'a fait de la peine, mais ce n'était pas son destin... Oui je pense que le prochain chapitre sera le dernier!

    2
    Maxence
    Mercredi 30 Août 2017 à 20:03
    Oh je ne m'attendais pas à ça ! On peut dire que Géraldine aura tout essayer pour récupérer Steve Et elle me fait un peu de la peine ...
    Au moins Jade est libre Et je sens que la réconciliation entre Aiden Et elle est proche !
      • Mercredi 30 Août 2017 à 20:42

        Je suis bien contente de t'avoir surpris

         

    3
    Tiote mel
    Mercredi 20 Septembre 2017 à 21:46
    Waou juste super. Je ne m'attendais pas à la possession je pensais plus que c'était la réincarnation mais pas que le fantôme était en elle. C'était génial. J'espère que le beau petit couplé va se remettre car ils sont super beau tout les deux.
    Et bientôt la maison entièrement à jade. Vite qu'on la voit meubler
      • Mercredi 20 Septembre 2017 à 22:37

        Je suis vraiment contente que ça te plaise. Merci beaucoup

    4
    Lily/pinssophie
    Mardi 21 Novembre 2017 à 10:33

    Possédée par le fantôme de Géraldine ? Alors, ça, je n'en reviens pas....

    Heureusement cette dernière finalement écoute et comprend...

    Ooooh.... Aiden est en train de lui pardonner tout doucement, après tout, ce n'est pas la faute de Jade....

    Et lui, qu'est-il devenue tout ce temps ? Qu'à t-il fait ? A t'il rencontré quelqu'un d'autre ?

    Bah alors, elle évite aussi Steve, qui lui essaye de la voir...

      • Mardi 21 Novembre 2017 à 10:41

        Je suis heureuse de t'avoir surprise.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :