• Par chance, leurs amis de l'école avaient, eux aussi, grandis. Abélia ne savait pas pourquoi, mais à chaque fois qu'elle voyait Thomas, ses joues devenaient de plus en plus rouge. Mais il restait inaccessible. Elle se demande encore pourquoi il était venue à sa fête d'anniversaire. Il est vrai qu'à cet âge-là, les invitations sont faites pour une classe entière. Le beau Thomas était toujours entouré, surtout par Géraldine. Tout le monde voulait être son ami, il faut dire qu'il était très populaire, aussi bien auprès de filles que des garçons. Hélas, la jolie Abélia faisait partie de ses filles qui avaient le béguin pour le joli roux. Mais elle se contentait de le regarder de loin, sans jamais oser lui adresser la parole.

     

     

    Abélia avait réussi à très bien s'intégrer dans sa nouvelle famille et elle ne pensait presque plus à ses parents. Elle était heureuse et sortait souvent avec sa famille. Tout le monde était très proche. Avec Océane, tout allait pour le mieux. Elles étaient devenues inséparables et il ne se passait plus un moment sans voir l'une avec l'autre. Océane était très protectrice envers son amie qu'elle refusait de voir pleurer ou souffrir.

     Samedi

     

     Chapitre 9-Ce garçon pour qui mon coeur bat

     

    Le samedi, elles avaient pour habitude d'aller au parc, jouer. Elles partaient le matin avec quelques sandwiches qu'elles avalaient en vitesse entre deux jeux. Elles étaient, tour à tour, des princesses kidnappées sur un bateau pirate ou des explorateurs venus d'ailleurs.

     

    Chapitre 9-Ce garçon pour qui mon coeur bat

     

    Mais ce jour-là, Abélia ne se sentait pas bien. Elle avait un mauvais pressentiment et se sentait regardée. Elle avait l'impression que des yeux perçants regardaient chacun de ses gestes.

     -Abi, qu'est-ce qu'il y a ?

     Mais la petite brune n'entendait pas son amie lui parler. Elle continuait de scruter l'horizon.

     -Hé oh Abi, je te parle !

     -Pardon ? Tu disais ?

     -Qu'as-tu vu ?

     -Je ne sais pas... Murmura Abélia. J'ai l'impression que nous sommes surveillées...

     -Ne dis pas n'importe quoi, qui veux-tu...

    -Viens rentrons, insista Abélia en lui prenant la main et en l’entraînant de force.

     

    Chapitre 9-Ce garçon pour qui mon coeur bat

     

    Ce jour-là, les sandwiches ne furent pas déballés et Abélia n'arriva pas à retrouver son insouciance. Elle n'aimait pas ce sentiment et se sentait impuissante. Elle avait cru voir une ombre, mais à force de fixer l'horizon, ses yeux ne lui avaient-ils pas joué un tour ?

     Une fois rentrée, Abélia s'empressa de tout raconter à Aurélie et Hugo. Connaissant les petites filles et sachant que mentir n'était pas dans leurs habitudes, ils prirent tout de suite au sérieux leur histoire. Hugo se leva aussitôt et se plaça devant la fenêtre. Il regarda un moment l'horizon avant de laisser retomber les rideaux avec précipitation. Il venait de voir deux yeux rouges l'épier.

     

    Chapitre 9-Ce garçon pour qui mon coeur bat

     

    Plusieurs années s'étaient écoulés depuis les derniers événements. Abélia avait tout oublié et avait retrouvé son insouciance de petite fille. A 11 ans, Thomas lui faisait toujours autant d'effets. Ils étaient maintenant au collège et Abélia avait appris avec plaisir qu'elle était dans la même classe que lui... Océane ne manquait pas de lui rappeler la présence, aussi, de Géraldine. Cette fille était comme une sangsue qui ne voulait pas lâcher prise. Mais peu lui importait, Abélia était heureuse rien que de voir le garçon qu'elle aimait.

     Abélia, 11 ans

     Jeudi

     Et puis un jour, ce qu'elle espérait était en train de se produire. Les enfants avaient cours de biologie et le professeur leur avait donné un travail de groupe à faire. Ils devaient être quatre. Comme à leurs habitudes Abélia et Océane se mirent ensemble et elles réfléchissaient à qui pourrait rejoindre leur groupe. Elles en parlaient encore sur le chemin de retour.

     -Océane ! Abélia ! Attendez-nous !

     Elles se retournèrent et virent Thomas courir vers elles.

     

    Chapitre 9-Ce garçon pour qui mon coeur bat

     

    -Vous êtes vraiment pressées de rentrer?

     -Non pas vraiment, pourquoi ? Interrogea Océane.

     Abélia restait, comme à son habitude, muette devant le garçon qu'elle aimait. Il était si beau !

     -Au sujet du travail de groupe, ça vous dit de vous mettre avec nous ? Demanda Thomas.

     -Hé ! Intervint Géraldine. Je n'ai jamais dit que je voulais travailler avec elles....

     -Je ne te demande pas ton avis, coupa Thomas. Si tu n'es pas contente, vas dans un autre groupe.

    -Mais Thomas...

     

    Chapitre 9-Ce garçon pour qui mon coeur bat

     

    Le jeune homme ignora complètement la jeune fille qui se mit à bouder. Il était hors de question qu'elle laisse son Thomas l'ignorer. Ce dernier fit son plus beau sourire en regardant Océane et Abélia.

     -Alors, vous êtes d'accord ?

     -Carrément oui ! S'empressa de répondre Océane. Venez à la maison samedi. On passera la journée ensemble.

     -C'est une bonne idée, approuva Thomas. A demain les filles.

     Abélia regarda le garçon qu'elle aimait s'éloigner. Elle était tellement heureuse mais n'arrivait pas encore à y croire. Après tout, elle en était sure, Thomas voulait se rapprocher d'Océane. Alors est-ce une bonne idée qu'elle se mette en travers de leur chemin ?

     

    Chapitre 9-Ce garçon pour qui mon coeur bat

     

    C'est dans un silence pesant que les deux amies rentrèrent chez elle. Abélia s'enferma dans sa chambre, toute à ses pensées. Océane le remarqua aussitôt et ne fut pas longue à la rejoindre.

     -Abi, qu'est-ce qui se passe ? Tu n'es pas contente que Thomas soit venue te parler ?

     -Me parler ? C'est plutôt à toi oui...

     -Ma foie, c'est normal ! Tu ne l'as même pas regardé une seule fois et tu ne lui as même pas adressé la parole !

     -Géraldine était là aussi... Et tu sais aussi bien que moi qu'elle s'accroche à lui comme une vraie sangsue...

     -Oui peut-être mais si quand il vient te voir tu ne lui parles même pas, il va se lasser de venir vers toi...

     -J'ai été tellement surprise... Tu crois qu'il plairait à mes parents ?

     

    Chapitre 9-Ce garçon pour qui mon coeur bat

     

    La jeune fille s'allongea sur son lit les larmes commençant à se former dans ses yeux. Océane essaya de la réconforter. Il était rare qu'Abélia parle de ses parents mais lorsqu'elle le faisait, c'était toujours avec des larmes dans les yeux. Tout ce qu'Aurélie et Hugo lui avaient dit c'est qu'ils avaient dû partir pour protéger leur fille. Abélia avait beau retourner le problème dans tous les sens, elle en venait toujours à la conclusion que ses parents étaient des témoins protégés et qu'ils avaient dû changer de vie pour ne pas être retrouvé et tué. Elle allait les retrouver après leur témoignage au procès du meurtrier, elle en était persuadée, mais quand ?

    -Tu crois qu'ils doivent témoigner contre le Cry Killer ? Demanda Abélia.

     -Le Cry Killer ? Ne dis pas n'importe quoi, tout le monde sait que ce n'est qu'une légende pour faire peur aux enfants pas sages...

     -Je le croyais aussi jusqu'à ce que je surprenne Aurélie et Hugo en parler.

     

     

    Abélia avait relaté toute la conversation à Océane qui resta perplexe. Au bout d'un moment elle lui proposa d'aller se renseigner à la bibliothèque le lendemain après les cours.

     Vendredi

     Ce jour-là Abélia eut beaucoup de mal à se concentrer. En effet, Géraldine avait très mal pris le fait que Thomas veuille se mettre avec les deux amies pour le groupe de science. Et elle ne se privait pas de rabaisser les deux jeunes filles.

     

    Chapitre 9-Ce garçon pour qui mon coeur bat

     

    -N'allez pas croire une seule seconde, que Thomas ait quelque chose à faire de vous deux. Il a juste eu pitié de vous.

     -Nous ne t'avons rien demandé, répliquait alors Océane qui voyait bien que son amie avait de la peine. Thomas est assez grand pour faire ses propres choix.

     -Et il m'a choisi, ricana-t-elle.

     -Il va vite se lasser d'une fille aussi belle que bête. Bon tu viens Abi ?

     Océane entraîna son amie derrière elle. Une fois arrivées à la bibliothèque de la ville, elles allèrent prendre les ouvrages concernant les êtres fantastiques.

     

    Chapitre 9-Ce garçon pour qui mon coeur bat

     

    Abélia tomba sur un ouvrage traitant des vampires et ayant été publié récemment. Tandis que Océane prit un ouvrage sur la possibilité d'une vie extra terrestre. Elles s’installèrent autour d'une table et dévorèrent les livres. Au bout d'un moment, Abélia eut besoin de parler à son amie.

     

    Chapitre 9-Ce garçon pour qui mon coeur bat

     

    -Tu crois que ça peut vraiment exister ?

    -Je ne sais pas... Dans ce livre ils parlent d'une reine alien et d'un roi qui aurait été assassiné par les vampires...

     -Tout çà me semble un peu irréel quand même... Les vampires sont considérés comme des êtres malveillants, sanguinaires et sans pitié...

     -Oui c'est vrai, et vous ne savez pas tout...

     

    Chapitre 9-Ce garçon pour qui mon coeur bat

     

    A l'écoute de cette voix, Abélia se figea. Elle avait reconnu le beau Thomas qui, sans rien demander, s'installa avec elles.

    -C'est chez les vampires que nous avons vu naître les plus grands tueurs : Shamash le sanguinaire, Ramanga le cœur de pierre, Ezra le tueur tombeur et plus récemment The cry killer.

    Abélia buvait ses paroles et perdit toute sa timidité. Il en connaissait un rayon sur le sujet et elle n'hésita pas à lui poser des questions.

     

     

    Thomas rougit et Abélia pensa que cela lui allait très bien même si elle n'aurait jamais imaginé qu'il soit aussi timide. Mais elle était loin de se douter de ses réelles intentions. Thomas ne savait plus quoi dire alors Océane prit les choses en mains.

     -Justement, je devais faire une course avec maman dimanche. Pourquoi tu n'irais pas te balader avec lui en attendant ?

     -Oui c'est une bonne idée, approuva Abélia. Tu pourras me parler des aliens et des vampires ! Enfin, si tu es disponible...

     -Toujours, s'empressa de répondre Thomas retrouvant son sourire à tomber par terre. Je serai ravie de passer cette journée avec toi...

     Abélia était encore plus sous le charme de ce garçon dont elle était loin d'imaginer les réelles intentions. Ils se dirent au revoir en se donnant rendez-vous pour le lendemain.

     Samedi

     

    Chapitre 9-Ce garçon pour qui mon coeur bat

     

    Abélia et Océane passèrent beaucoup de temps à se préparer ce matin-là. Thomas devait arriver un peu plus tard avec Géraldine. Ils avaient un devoir de science à faire en groupe. Abélia en était déjà à sa cinquième tenue quand Océane l'arrêta.

    -Calmes toi tu me donnes le tournis !

    -Mais je n'ai aucune idée de la façon de m'habiller... Peut-être qu'il n'aime que les filles comme Géraldine...

    -Arrête tes bêtises, moi je pense qu'il préfère les filles naturelles comme toi...

    -Oh ça, rien n'est moins sur... Bon, comment je vais m'habiller ?

     Océane soupira et alla choisir la tenue idéale, selon elle. Abélia l'enfila et ne se trouva pas différente de d'habitude. Elle fit la moue.

     

    Chapitre 9-Ce garçon pour qui mon coeur bat

     

    -Qu'y a-t-il encore ?

     -Je suis habillée comme tous les jours !

     -Ben oui c'est justement comme ça que tu vas le séduire !

     -Je ne veux pas le séduire...

     -Alors que veux-tu ?

     -Je...

     Elles furent interrompues par l'arrivée de Thomas et Géraldine. Abélia trouva le jeune homme toujours aussi beau. Géraldine était égale à elle-même : belle et méchante.

     

    Chapitre 9-Ce garçon pour qui mon coeur bat

     

    -Je suis contente que vous ayez pu venir, dit Abélia en les faisant entrer. Par quoi voulez-vous commencer ?

    -Au vu de votre intelligence pas très développée, je pense que vous devez d'abord améliorer votre compétence logique afin de comprendre le sujet, répondit Géraldine.

    -Si c'est pour nous insulter, tu peux partir, lança Océane.

    -Je propose qu'Océane et moi améliorions un peu notre compétence logique pendant que Géraldine et Abélia commenceront les recherches pour le devoir.

     Océane resta bouche bée : elle était persuadée que le jeune homme avait le béguin pour son amie et qu'il aurait tout fait pour passer du temps avec elle. Abélia, quant à elle, lança un regard tendre à son amie : elle savait que Thomas ne pouvait pas s'intéresser à une orpheline comme elle. Tout cela ne faisait que confirmer ce qu'elle pensait. Après tout, elle ne devait pas être égoïste et laisser son amie être heureuse.

     

    Chapitre 9-Ce garçon pour qui mon coeur bat

     

    C'est de mauvaise humeur que Géraldine s'installa à côté d'Abélia et commença à éplucher des livres avec elle. Pendant ce temps, Thomas et Océane avaient pris place devant le jeu d'échec et tout en jouant, ils discutaient.

     

     

     

    Chapitre 9-Ce garçon pour qui mon coeur bat

     

    Après cette confidence, Océane ne pouvait pas rester sans rien faire. Aurélie invita tout le monde à passer à table et les plaisanteries et les rires s’invitèrent aussi. Seule Géraldine ne trouvait pas sa place.

    Le reste de la journée les enfants continuèrent de travailler sur leur devoir de groupe.

    Dimanche

     

    Chapitre 9-Ce garçon pour qui mon coeur bat

     

    Aujourd'hui est un grand jour pour Abélia. Elle a son premier rendez-vous avec Thomas. Pour l'occasion elle passe beaucoup de temps à se préparer. Après tout, elle a le droit de paraître sous son meilleur jour, non ? Océane l'aida à se préparer et l'embrassa pour lui souhaiter bonne chance pour son rendez-vous.

     

    Chapitre 9-Ce garçon pour qui mon coeur bat

     

    C'est à la bibliothèque que la jeune fille alla retrouver son ami. Il était déjà, devant la fontaine, à l'attendre. Il la trouva si belle qu'il ne put résister à l'envie de la serrer contre lui ce qui la fit rougir.

     -Tu veux bien me parler des aliens et des vampires ? Se hâta Abélia pour changer de sujet.

    -Oui bien sûr...

     Thomas était un peu déçu. Lui qui voulait lui dire à quel point il la trouvait jolie... Il fut pris de court. Abélia était bien plus intéressée par ses histoires que par lui. Il du se faire une raison.

     

     

    Abélia buvait les paroles de son ami. Celui-ci voulait lui dire à quel point il était amoureux d'elle, mais ne trouvait ni le courage, ni l'occasion de le lui dire...

     -Et si on allait se promener ? Demanda-t-il.

    -Oui avec plaisir.

    Les deux jeunes gens passèrent un très bon moment ensemble. Thomas essayait de noyer le poisson pour ne pas qu'Abélia ne pense qu'à ça. Petit à petit les deux amis se rapprochèrent et Thomas réussit à lui dévoiler ses sentiments.

     -Tu es certain que tu parles de moi ? S'étonna la petite fille.

    -Tu es marrante toi. De qui veux-tu que je te parle ?

    -Je ne sais pas... Je croyais que tu sortais avec Géraldine...

    -Tu penses vraiment que je suis aussi superficiel ? Je déteste les filles comme elle, mais elle me colle. Impossible de m'en défaire.

     

     

    Abélia s'est finalement laissé séduire par le jeune homme. Après tout, elle l'aimait sincèrement et cela avait tout l'air d'être réciproque ! Ils passèrent la fin de la journée ensemble...


    12 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique